lundihebdo.com
Saturday, October 2020
Now Reading:
ARRESTATION DE VITAL KAMERHE :’’LA JUSTICE CONGOLAISE S’APPROCHE ENFIN DU CENTRE DÉCISIONNEL’’ (lucha)
Full Article 3 minutes read

ARRESTATION DE VITAL KAMERHE :’’LA JUSTICE CONGOLAISE S’APPROCHE ENFIN DU CENTRE DÉCISIONNEL’’ (lucha)

Dircab Vital Kamerhe

Par Frédéric Feruzi

Le mouvement citoyen a rendu public un communiqué de presse dans les heures qui ont suivi l’arrestation du directeur de cabinet du président de la république. La lucha y exprime un vif espoir pour la réactivation du système judiciaire congolais.

La lucha considère le placement en détention provisoire de Vital Kamerhe comme une occasion pour la justice et le président Félix Tshisekedi de se rattraper. Cela passera par des enquêtes sur le coulage des millions de dollars du trésor public, depuis l’accession de Félix Tshisekedi au pouvoir, souhaite la Lucha.

Le mouvement citoyen recommande la suspension ou la révocation du directeur de cabinet du chef de l’État, pour laisser toutes les marges de manœuvres à la justice.

La lucha entend voir le jugement de Vital Kamerhe épargné de toutes sortes d’ingérence. ‘’Cette affaire a valeur de test pour le président Félix Tshisekedi, qui a souvent clamé vouloir promouvoir un État de droit où nul n’est au-dessus de la loi, même pas lui-même.’’, déclare la Lucha dans son communiqué.

En réaction à la détention de Vital Kamerhe, diverses ONG de droits de l’homme et de la société civile congolaise ont exprimé ce jeudi des positions allant dans le même sens que la Lucha. Elles souhaitent un procès libre sur l’affaire qui implique le directeur de cabinet du chef de l’État. Pour Georges Kapiamba, président de l’association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj), il existe des indices sérieux de culpabilité à charge de vital Kamerhe.

Vital Kamerhe se considère comme innocent et appelle ses partisans au calme

Depuis sa cellule à Makala, le directeur de cabinet de Félix Tshisekedi s’est exprimé sur sa détention à en croire le porte-parole de son parti, l’UNC. Interrogé par Radio Okapi, Gabin Lulendu a fait savoir que son arrestation était une occasion en or qui est donnée pour que les uns et les autres se rendent compte qu’il n’est pas responsable de ce qui s’est passé dans la mesure où il dit n’avoir pas détourné les fonds.

Vital Kamerhe a donc invité les partisans de l’UNC au calme. Le porte-parole du parti a déclaré de sa part que l’UNC était indignée de la manière dont son leader a été traité. Gabin Lulendu a estimé que la justice congolaise laisser le directeur de cabinet du président de la république continuer de comparaitre en homme libre.

Dans le pays, des manifestations des partisans de l’UNC ont été signalées dans les villes de Bukavu, Bunia et Walungu. C’était soit pour dénoncer la détention de Vital Kamerhe soit pour réclamer sa remise en liberté.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.