lundihebdo.com
Friday, July 2020
Now Reading:
COVID-19/GOMA : VOICI LES MESURES QUI SERONT PLUS QUE JAMAIS OBSERVÉES
Full Article 4 minutes read

COVID-19/GOMA : VOICI LES MESURES QUI SERONT PLUS QUE JAMAIS OBSERVÉES

Par Frédéric Feruzi

Le diagnostic de 7 nouveaux cas de coronavirus à Goma est à l’origine d’une panique à peine voilée dans le camp des autorités. Cette attitude traduit bien l’ampleur de la menace dans une ville où les nouveaux cas reconnaissent avoir rencontré de nombreuses personnes et se sont rendus même dans des lieux de deuil.

Les 7 nouveaux cas de covid-19 à Goma porte le nombre à 15 au Nord-Kivu, depuis l’identification du premier cas dans la province. Ces derniers malades sont des contacts du commerçant congolais revenu, contaminer, de la Tanzanie. Celui-ci a été officiellement détecté le 10 mai.

Durant son hospitalisation dans un centre de santé à Goma, l’homme d’affaires a pu propager la maladie parmi ses proches, a fait savoir ce lundi le ministre provincial de la santé. 3 des malades sont de la zone de santé de Goma, 3 de celle de Karisimbi et 1 de sa voisine de Nyiragongo, a précisé, le docteur Moise Kakule Kanyere. Ces malades ont eu plusieurs contacts à leur tour. L’un d’eux en a eu 48, signale le gouverneur.

Inquiétude des autorités

En début d’après-midi ce lundi à Goma, le ministre provincial de la santé a annoncé la publication de mesures communes de prévention, mardi, sans toutefois les citer. En début de soirée, c’était au tour du gouverneur de province d’organiser son point de presse à l’occasion de laquelle il les a citées. Dans le cas de chacune de ces deux autorités, l’adresse à la presse était non sans mine de désespoir.

Le gouverneur s’est mis à rappeler un contexte difficile de la pandémie au Nord-Kivu et en RDC, en général. ‘’Je dois vous dire la vérité en tant qu’autorité que notre province, notre pays n’ont pas la capacité de gérer 5000 malades. Les statistiques montrent que nous n’avons que 100 lits de malades, à Goma. Au-delà, nous ne saurons pas où amener les malades. Les gens doivent savoir que la RDC n’a pas les mêmes réserves que la France, les États-Unis ou encore la Chine. En cas de flambées, ça pourrait nous dépasser !’’, a reconnu le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita.

Les mesures pour contrer la propagation de la maladie

L’une des mesures qui n’étaient jusqu’ici pas prises au Nord-Kivu, comparativement aux autres provinces touchées par le coronavirus en RDC, c’est le couvre-feu. Elle va entrer en vigueur à Goma mercredi et devrait être observée à partir de 20h.

Toujours à partir de mercredi, le port de masque sera de strict respect en public. Cela n’était pas encore le cas au Nord-Kivu, si au Sud-Kivu voisin la mesure est observée depuis plusieurs semaines. Le port strict de masque sera étendu de même au transport en commun.

L’isolement total de la ville de Goma du reste de la province, qui était déjà arrivé en avril, va rentrer en vigueur mercredi et cela pour 15 jours, a fait connaitre le gouverneur. Le même jour, la ville va arrêter ses trafics lacustres avec Bukavu, chef-lieu du Sud-Kivu, sauf pour le transport des marchandises.

Les commerces seront obligés de se doter des dispositifs de lavage de mains, à placer dans leurs entrées. Mais le gouverneur met en garde les bars et les églises qui passent derrière les mesures des autorités pour poursuivre leurs activités en catimini. Carly Nzanzu Kasivita invite la population, qui affichait déjà un large relâchement, à soutenir la lutte contre le coronavirus par le respect des mesures. Pour le gouverneur, la prévention permettra d’éviter le confinement total qui serait difficile à gérer dans un contexte social et économique inapproprié de Goma.

Avec la notification continue de cas dans les pays limitrophes de la RDC, le Nord-Kivu reste largement exposé au coronavirus. Cela doit motiver la population à se maintenir dans l’ordre de bataille, souhaite le gouverneur qui annonce des amendes à exiger à quiconque sera retrouvé en violation de mesures.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.