lundihebdo.com
Thursday, October 2020
Now Reading:
Felix Tshisekedi à Goma : Singoma Mwanza se dispose à plaider la cause de Nyiragongo
Full Article 3 minutes read

Felix Tshisekedi à Goma : Singoma Mwanza se dispose à plaider la cause de Nyiragongo

Par Alain Alame

Attendu ce dimanche 14 avril à Goma au Nord-Kivu, le chef de l’Etat Felix Antoine Tshisekedi donne l’occasion à l’élu de Nyiragongo de défendre son électorat plongé dans la pauvreté, l’insécurité et le manque criant d’eau.

Hamisi Mwanza compte sur l’arrivée du président congolais dans la ville touristique, où à la descente de son avion se verra accueillir par le relief éblouissant de Nyiragongo, un territoire plusieurs fois meurtrie par des guerres à répétition, l’éruption volcanique et les conflits coutumiers récurrents.

Selon son engagement, cet homme politique ne veut pas perdre aucune occasion de faire entendre le cri de détresse de la population de Nyiragongo au Président de la République qui peut de lui-même faire un tour à Kibumba afin de voir de près le drame de cette partie de la RDC.

Hamisi, devra sans doute exposer la question de l’insécurité de ce territoire frontalier du Rwanda où les hommes en armes opèrent à volonté nuitamment comme pendant le jour. Des fils de ce coin sont soumis à la torture et beaucoup d’entre eux kidnappés dans un phénomène qui devient de plus en plus habituel.

A côté de l’insécurité, l’accès à l’eau potable constitue un grand problème. Les jeunes et femmes sont obligés parfois de traverser la frontière congolaise pour puiser de l’eau des rivières voisines du Rwanda.

Grace à son organisation, la Fondation Mwanza fournie journalière ment de l’eau potable à plus de 6 mille ménages de Nyiragongo. Sa proximité avec cette population lui a valu son élection comme député national.

 Hamisi Mwanza, président la Fédération des Entreprises du Congo, FEC au Nord-Kivu était l’homme qui luttait contre la pauvreté dans ce coin ou l’intervention des humanitaires n’a pas réussir à adoucir la pauvreté qui gangrène les villages au point d’empêcher quantité d’enfants d’étudier.

Le territoire de Nyiragongo et non son volcan

Un territoire petit en dimension géographique ; 163 kilomètres carrés avec 237 habitants par kilomètre carré.  Il est le territoire le plus petits et le plus jeune de la République Démocratique du Congo, crée en 1988.

Ruiné par l’arrivée massive des réfugiés Rwandais en 1994, la guerre dite de libération de l’Alliance des Forces Démocratiques pour la Libération (AFDL), la rébellion du Rassemblement Congolais pour la Démocratie (RCD), la guerre du Congrès National pour la Défense du Peuple (CNDP) et celle du Mouvement du 23 mars (M23).

Sa situation socioéconomique s’est de plus en plus détérioré par l’éruption du volcan « Nyiragongo » en 2002 en couvrant des milliers de bananerais de lave. Le territoire vivait de la banane comme seule ressource à l’absence de toute ressource minière forestières ou minéralière.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.