lundihebdo.com
Monday, August 2020
Now Reading:
Nord-Kivu – Fraude minière : Une Jeep 4X4 interceptée avec des pneus minéralisés
Full Article 3 minutes read

Nord-Kivu – Fraude minière : Une Jeep 4X4 interceptée avec des pneus minéralisés

Par Alain Alame

Les agents de la Commission Nationale de Lutte contre la Fraude Minière viennent d’arrêter au passage, ce dimanche 24 mars 2019 à Rutoboko en territoire de Masisi, un véhicule 4X4 roulant sur des pneus pleins de coltan.

La jeep était vraisemblablement en provenance de Rubaya via Ngungu en destination de la ville de Goma avant d’être arrêtée à la barrière de Rutoboko, près de la cité de Sake par les services de la police aux environs de 22 heures locales.

Selon Daniel Mayo, Coordonnateur de la CNLFM au Nord-Kivu, les services de sécurité n’ont soupçonné que le pneu de réserve avant de constater que toutes les roues du véhicule étaient enflées des minerais de coltan. Ce routinier de contrôle s’imagine que les fraudeurs auraient broyé les minerais afin d’obtenir des grains très simples susceptibles de s’enfiler dans la chambre à air grâce à la pression de l’air.

Les agents de CNLFM informent que le coltant saisi est estimé à plus de 600 Kg avec une valeur allant de 30 mille à 40 mille dollars Américains, le 4X4 transportant le colis ainsi que le chauffeur sont entre les mains de la police.

La scène révèle une nouvelle forme de fraude dans la région. Plusieurs cas de fraudes ont été rapportés par les service de sécurité faisant état des personnes qui transportaient des minerais dans des jerricans d’huile ou de lait, tantôt dans des réservoirs de motos.

Cette mutation du mode de fraude étonne Daniel Mbayo et le pousse à réagir par une décision : « avant c’était des courges minéralisées, des grossesses minéralisées, maintenant c’est des pneus minéralisés. Les pneus qui roulent sur nos véhicules sont désormais contrôlables. Nous n’avons plus confiance ni aux pneus nia aux réservoirs. Partout, nous estimons que les véhicules qui roulent dans la ville ici (Goma) qu’il y en un qui roule avec des pneus qui ont des coltant dedans ».

Daniel Mbayo, Coordonnateur CNLFM Nord-Kivu

La fraude minière gangrène l’économie de la RDC. Plusieurs tonnes de minerais sont interceptées par les service de sécurité sur la frontière Congolo-Rwandaise. La valeur et la quantité des minerais illicitement trafiqués depuis la RDC vers le Rwanda est actuellement inestimable.

La Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs, CIRGL soutient un mécanisme de contrôle afin de limiter la fraude. Le respect du devoir de diligence pour les chaines d’approvisionnement responsable en minerais provenant des zones de conflits et à haut risque proposé par l’OCDE, exige encore des mesures contraignantes dont celle proposée par Daniel Mbayo notamment en matière de documentions de la production minière par chaque air afin de renforcer l’authentification des origines des minerais.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.