lundihebdo.com
Thursday, October 2020
Now Reading:
NORD-KIVU : WANNY S-KING OUVRE UN CENTRE CULTUREL POUR ENFANTS DE LA RUE
Full Article 3 minutes read

NORD-KIVU : WANNY S-KING OUVRE UN CENTRE CULTUREL POUR ENFANTS DE LA RUE

Par Frédéric Feruzi

L’artiste musicien de reggae qui vit en Italie séjourne à Goma pour faire la promotion de son album sorti en 2018. Il en a profité pour inaugurer ce dimanche 27 octobre 2019 les nouveaux locaux de son centre culturel dénommé ‘’MUMMAYAGO’’.

Ce centre reçoit au départ 15 jeunes adolescents, autrefois enfants de la rue dit ‘Mai-bobo’ à Goma. Il faut chercher des mécanismes pour encadrer les Mai-Bobo, sinon sur la rue ils sont préparés à devenir des rebelles qui vont détruire le pays, estiment Wanny S-King. Par ce centre, l’artiste entend apporter une aide aux autorités qui semblent démissionnaires de leur responsabilité de s’occuper des jeunes. Le reggae-man est aussi convaincu que l’art peut réussir là où la politique a échoué.   

Dans ce centre, les anciens enfants de la rue apprennent la dance, le chant, les langues, l’écriture, et à l’avenir, l’informatique et la production en studio, pour devenir autonomes dans la vie. 15 jeunes ex-mai-bobo formés, c’est rien dans la foule des Mai-Bobo qui vivent à Goma, peut-on dire. Mais Wanny a une explication à cela : ‘’Vous savez, on dit chaque tempête commence par une goutte et,  nous en sommes une partie. On va commencer avec les petits moyens que nous avons. Comme vous voyez, l’espace n’est pas énorme, et comme vous savez combien ça coute les endroits ici chez nous, vous pouvez vous imaginez ! Et donc, on ne peut pas prendre tout le monde.’’

L’artiste poursuit que les 15 premiers formés préparent l’arrivée d’autres enfants de la rue sur le centre. Il compte 8 enfants de la rue artistes qui vivent dans ce centre à sa charge: ‘’On va commencer avec ces 15. Par après, cette équipe va devenir formatrice d’autres jeunes qu’on va prendre. Je sais, chaque fois qu’on résout un problème ça cause d’autres problèmes. Maintenant-là, il y’a de tout petits enfants qui courent derrière ma voiture, tout le temps, ils veulent tous être inscrits ici. Je ne sais pas ce que je peux faire.’’

Wanny S-King en appelle à plus d’investissement dans l’encadrement des jeunes désœuvrés :’’Je lance juste l’appel à tout le monde qui peut avoir la volonté de les aider, soit à travers MUMMAYAGO, notre centre soit à travers d’autres initiatives privées, et donc à faire quelque chose de bien pour cette jeunesse.’’

Le jeune artiste musicien de Goma invite tout le monde à visiter le centre culturel MUMMAYAGO, situé au quartier Katindo, pour visiter les jeunes et leurs œuvres. Si MUMMAYAGO se tape aujourd’hui des locaux, il est cependant en activité depuis 2009. Son créateur rappelle les 4 éditions de festivals de danse qu’il a déjà organisées à Goma, ces 4 dernières années. Wanny annonce que MUMMAYAGO va renouer avec toutes ces activités.

Le 3 novembre prochain, Wanny S-King va quitter Goma pour continuer sa tournée de promotion de son nouvel album en Afrique, en Europe et ailleurs dans le monde.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.