lundihebdo.com
Monday, August 2020
Now Reading:
Sud-Kivu : Justin Bitakwira rattrapé par ses (déclarations), retire sa candidature aux élections des sénateurs
Full Article 3 minutes read

Sud-Kivu : Justin Bitakwira rattrapé par ses (déclarations), retire sa candidature aux élections des sénateurs

Par Alain Alame

Zacharie Lwamira, Président du Bureau de l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu a fait savoir, ce mercredi 13 mars, deux jours avant la tenue des élections des Sénateurs, qu’il a reçu la lettre de Justin Bitakwira confirmant le retrait de sa candidature.

Ce changement brutal du Président de l’Alliance pour la République et la Conscience Nationale, ARCN, parti membre du Front Commun pour le Congo fait l’ombre d’un ‘’remords ‘’après une sortie médiatique exposant les démêlés politiques au sein du FCC.

Selon certains cadres du FCC qui ont requis l’anonymat, Justin Bitakwira a irrité ses pairs en proférant des menaces et en tenant des propos discourtois et outrageant, résument-ils, envers l’une des personnalités emblématiques de son regroupement politique en la personne de Modeste Bahati au travers d’une vidéo qui a fait un coup de tabac sur les réseaux sociaux ces derniers jours.

 Vraisemblablement, dans sa vidéo postée sur Twitter le dimanche 10 mars, Justin Bitakwira membre du comité stratégique de ce regroupement cher à Joseph Kabila et candidat Gouverneur au Sud-Kivu voudrait au finish mesurer le poids de Bahati Lukwebo au sein du FCC pour qu’il lui face barrière dans sa lutte pour le Gouvernorat.

 L’homme des toutes vérités ne pouvait pas se retenir face à l’injustice qu’il a dénoncé après que la CENI ait jugé irrecevable sa candidature comme gouverneur avant qu’elle ne soit validée par la Cour d’Appel du Sud-Kivu.

Le ministre du développement rural aurait voulu mettre en danger la candidature de Théo Ngwabidje comme Gouverneur de la Province du Sud-Kivu sous le label AFDC. Sobre et méticuleux autant que son maitre, Bahati Lukwebo, Théo Ngwabidje aurai évité de céder à la polémique pour mieux décontenancer son adversaire au point de le pousser à désister aux sénatoriales. Il ferait plus de mal pour Justin Bitakwira d’échouer à l’élection des Sénateurs et prétendre gagner la confiance des députés en se faisant élire comme Gouverneur, pensent certains observateurs.

Certes, la délégation du FCC composée des candidats Sénateurs dont Bahati Lukwebo en personne, Boniface Balamage et François Rubota qui ont concouru avec le Professeur Faustin Toengaho, Moise Nyarugabo et Marcellin Chishambo pour mener des tractations auprès des députés provinciaux afin de composer le bureau définitif de l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu dans le respect de leur vision politique n’auraient pas ménagé Justin Bitakwira en aucun moment; chose qui limite les chances de l’homme d’Uvira à diriger le cabinet de Nyamoma.

Après avoir échoué à la députation nationale le 30 décembre 2018 à Uvira, désisté à la course au Sénat, Bitakwira pèse pour autant au sein du rouage politique au Sud-Kivu au point de brouiller les calculs du FCC.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.